LA CAVE


démontage du plancherJuillet 2004


Dans la pièce du haut se trouvait un plancher qui abritait une cave...

Comme nous avions initialement prévu de faire une dalle avec chauffage au sol, j'ai enlevé ce plancher.
Le plancher en cours de démontage. démontage du plancher
ceinture cave Sur les conseils d'un maçon, j'ai creusé une encoche tout le tour sur les vieux murs en terre car je souhaitais faire une ceinture de gros linteaux en béton bien ferraillés. (on n'avait pas encore eu l'idée de traiter notre maison d'une façon plus écologique).
Voyez le mur juste devant la porte, il a l'air costaud, eh! bien en marchant dessus, juste après avoir fait l'encoche, je me suis retrouvé en bas, dans la cave !

Le mur s'était effondré sous mon poids (conséquent).

Nous avons alors décidé de tester tous les murs de la cave et surprise, seul le mur opposé à la porte est solide.
mur qui va s'écrouler

Je casse tout et on creuse des fondations.
Elisa sera à la bétonnière pour faire le béton.
Sarah donnera un coup de main pour sortir les 6m³ de sable à lapin du fond du trou.
Fin aout 2004


Les murs Nord et Est sont en bonne voie. Ces murs sont montés avec du "fruit" c'est à dire qu'ils ne sont pas droits mais penchés vers l'arrière.

Au passage nous avons creusé la cave de 40 cm afin que je tienne bien debout. Pour cela nous avons sorti au moins 6 à 7 mètres cube de sable "à lapin" qui est la matière qui compose le sous sol de notre maison après une croute d'environ 80 cm de sable plutôt argileux.
Mur nord cave
mur sudmur sud
mur sud Ci-dessus le mur Sud que je suis en train de creuser. Il s'avère que ces murs sont en sable et non en terre. C'est pour moi une énigme.
Le mur Ouest que je conserve semble bien être en terre, lui, en tout cas il est costaud.

Ci-contre on voit la fondation que j'ai creusée à la pelle pour faire le mur Sud.
50cm * 50cm en béton + gros cailloux + ferraille.

Les planches que j'ai mises le long du sable pour éviter l'effondrement quand je marche à côté seront perdues, je ne pourrai jamais plus les sortir.
Début septembre 2004


Le mur Sud se monte. Marielle (ma femme) étale du mortier de ciment sur les parpaings. Si on regarde bien, on peut distinguer le "fruit".
mur sud
mur sud Ça progresse. La montée d'escalier fera l'objet d'un traitement ultérieur. Je lui prévois un monte-charge électrique.
Les murs sont montés, le temps est maintenant venu de couler un béton dessus afin de les réunir et de les mettre exactement au même niveau. coffrage mur cave
coffrage mur caveUne grande règle de 4 mètres en aluminium avec un niveau posé dessus sont les outils nécessaires pour atteindre cet objectif.
Sur le mur ouest qui restera en terre, un linteau ferraillé est coulé. De ce fait, si un jour le mur faiblit, il suffira de construire un pilier au centre de ce mur pour régler le problème. coffrage mur cave
coffrage mur caveL'autre bout du linteau
Le niveau et le marteau pour positionner les planches de coffrage au milimètre près, surtout pour les murs Nord et Sud sur lesquels porteront les poutres. coffrage mur cave
coffrage mur caveUne vue d'ensemble avant remplissage.
Remplissage du linteau au béton de ciment. Vous pouvez remarquer un fils de masse soudé à l'étain sur la ferraille et qui sera raccordé à la terre. coffrage mur cave
coffrage mur cave Une vue d'ensemble après remplissage.
Ensuite je fais le retour Est. coffrage mur cave
coffrage mur caveUn angle
Octobre 2004


Je remplis des parpaings de 15 cm de large sur 20 cm de haut avec du sable bien tassé puis je ferme avec du ciment car mis à plat, c'est exactement la taille qu'il me faut car si les poutres font bien 20 cm de haut pour 10 cm de large, je les ai entaillées sur 5 cm afin qu'elles participent au maintien des murs par maintien de l'écartement.

schéma
remplissage des parpaings
préparation des poutres Pendant ce temps Marielle rabote et traite les poutres.
Les poutres sont posées et on voit les premiers parpaings posés à plat entre les poutres. poutres
poutres Marielle étale le mortier et moi je pose les parpaings. Ici c'est sur le mur en terre.
Pour que la cave reste saine, elle a besoin d'une aération. Elle avait une petite aération qui donnait à l'intérieur de la maison (on voit la sortie dans l'image ci-contre). On a creusé cette aération plus profondément pour la conduire jusqu'au dehors. aération cave
marteau piqueurLe sol était si dur (terre battue restée sans eau depuis probablement plusieurs siècles) qu'il a fallu le marteau piqueur (merci Jacky) pour creuser la tranchée.
Albert, un copain asiatique est venu me voir ce jour, tant pis pour lui :-) le Chinois
pose du tuyauLe tuyau PVC qui servira de conduit d'air est posé, il descend légèrement vers la cave, de sorte que si un peu d'eau pénètre dedans, elle s'écoule dans la cave.

Il a fallu traverser le mur extérieur en pisé et j'ai été surpris de voir qu'il n'avait pas de fondations ! (ce mur va être supprimé et remplacé par un mur en paille avec ossature bois)
On a remis la terre dessus avec Albert et il a fallu la damer pour lui rendre sa dureté. damage
va y mimileC'est très dur comme travail.
La sortie n'est pas collée, car si on décide de faire une terrasse ou un trottoir, on pourra la prolonger. Elle fut par la suite rebouchée à la terre puis damée en attendant. sortie
Plancher caveDes planches pour recouvrir la cave ont été achetées et posées pendant quelques mois afin de sécher.
Puis elles ont été enlevées pour être rabotées, traitées et lasurées sur la face côté plafond de la cave et enfin ont été reposées.
Elles ne seront clouées qu'en 2007 quand elles seront bien séches.
Plancher cave